Carnet

Pour mon activité de one woman
show, j’ai décidé de contracter
mon nom en Péb’ – mon metteur
en scène n’en pouvait plus de
perdre l’attention de ses
interlocuteurs le temps d’épeler
mon nom.
Mon prénom est un double hommage à Sarah Bernhardt et Romy Schneider (elle avait appelé sa fille Sarah). Avec de tels modèles, j’ai donc vraiment grandi sans pression. Et du coup, il a fallu que je passe par 5 années d’études en lettres modernes & communication et 4 en agences de communication pour trouver le courage de me lancer pleinement dans le métier de comédienne.
Ah oui, je parle anglais depuis que j’ai 8 ans, j’ai beaucoup voyagé et un peu vécu aux Etats-Unis, à New York. J’ai grandi avec les hauts building (parfait les 40 étages pour la collecte de bonbons à Halloween), les Summer camps, Thanksgiving et le carrot cake avec le trop bon glaçage… J’adore cette langue et trouve un plaisir tout particulier à jouer en anglais.